Medjugorje

Reine de la paix
1981 - 2019

 

Au cœur de la Bosnie Herzégovine dans l’ex-Yougoslavie se trouve un petit village d’un millier d’habitants situé au pied de deux collines, le Krizevac et le Podrodo. Medjugorje signifie en fait « entre les montagnes ». A Medjugorje, la Vierge apparaît à quatre jeunes filles et à deux garçons depuis le 24 juin 1981 comme « Reine de la Paix » . Ils s’appellent : Maria Pavlovic, Vicka Ivankovic, Mirjana Dragicevic, Ivanka Invankovic, Ivan Dragicevic et Jakov Colo.

Les apparitions ont débuté sur le mont Cicica, elles ont ensuite eu lieu sur le mont Krizevac (Croix), dans les maisons respectives des enfants, dans l’église, la chapelle etc. Les messages de ces apparitions constituent le plus important et le plus urgent appel à la CONVERSION qui ait jamais été transmis. Les apparitions de Marie seraient aussi les dernières avant que se produise le grand châtiment. C’est la raison pour laquelle l’accent est fortement mis sur LA CONVERSION, LA CONVERSION, LA CONVERSION avant qu’il ne soit trop tard. Pour obtenir la conversion des hommes, Marie incite à la prière, au sacrifice et surtout au jeûne au pain et à l’eau. Il s’agit donc de se convertir et s’en remettre totalement à Dieu, sans peur, sans angoisse, et être à chaque instant prêt à mourir. Ce message doit être répandu le plus largement possible, car il est destiné au monde entier.

Marie a confié des secrets aux enfants qu’ils n’ont encore pu révéler. La Sainte Vierge précisera elle-même quand ils pourront être révélés à un prêtre qu’elle a elle-même choisi. Au cours des années, les enfants ont reçu en tout une dizaine de secrets que l’on peut qualifier de graves et même de très graves. Quand un voyant reçut le huitième secret qui était en fait le plus grave des secrets reçus jusque là, il insista beaucoup auprès de la Vierge pour qu’Elle puisse obtenir de Dieu un adoucissement de ces sanctions. La Vierge fit alors comprendre que la chose serait possible si de nombreuses personnes priaient à cette fin. Les voyants purent alors réunir beaucoup de croyants à Serajévo pour prier à cette intention. On sait que les 9ème et 10ème secrets sont encore plus terribles et sans espoir d’être adoucis, du fait que tant de personnes vivent sans Dieu et refusent de se convertir. 

Le 8 décembre 1981, alors que les enfants attendaient pleins de joie l’apparition de la Sainte Vierge, celle-ci apparut très soucieuse, s’agenouilla devant la grande Croix de béton et commença à prier, les bras entrouverts : « Mon très cher Fils, je t’en prie, pardonne au monde les lourdes fautes par lesquelles il t’offense.. » La Sainte Vierge pria ainsi longtemps et dit aux enfants que, chaque jour, Elle priait devant cette croix pour que son Fils pardonne les péchés du monde. Elle dit aussi : « Ce n’est pas trop me demander que de souffrir pour vous ; oui je souffrirai pour vous, mais je vous en supplie, convertissez-vous ! Je vais prier mon Fils de vous épargner les sanctions, mais CONVERTISSEZ-VOUS ! C’est vraiment là le message que je voudrais communiquer au monde entier : CONVERSION ! Je vous le transmets et vous demande de le retransmettre à tous. « En ces temps, il a été donné à Satan de pouvoir œuvrer en pleine puissance. C’est en fait le temps du règne de Satan » - Le tragique de notre temps est qu’il s’insinue parmi les hommes, en prend possession, les traumatise, rendant leur vie pénible et difficile. Seuls la prière, la pénitence, et le jeûne ont le pouvoir de tenir Satan à l’écart. »

Les apparitions de la Sainte Vierge Marie

Selon les témoignages des 6 voyants, la Sainte Vierge apparaît chaque jour depuis le 24 juin 1981. Au cours de la première apparition, les voyants prirent peur et s’enfuirent. Le jour suivant, le 25 juin, ils répondirent à l’appel de la Sainte Vierge et gravirent la colline. Pour la première fois, ils ont prié avec la Vierge et ont conversé avec Elle. C’est en ce jour que l’anniversaire des apparitions de la Reine de la Paix est fêté. C’est sous ce vocable que la Sainte Vierge s’est elle-même présentée.

 

Les voyants 

De gauche à droite: Ivan, Jakov, Mirjana, Ivanka, Marija

 

o   Ivanka Ivankovic - Elez, est née en 1966. Elle vit la Vierge jusqu’au 7 mai 1985. La    Sainte Vierge lui confia le dixième et dernier secret et lui dit qu’elle La verrait désormais jusqu’à la fin de ses jours une fois par an, le 25 juin, date anniversaire des apparitions.

o   Mirjana Dragicevic - Soldo, est née en 1965. Mirjana a eu des apparitions quotidiennes jusqu’au 25 décembre 1982. C’est alors que la Mère de Dieu lui a confié son dixième et dernier secret et lui a dit que pendant toute sa vie, elle verrait la Sainte Vierge une fois par an, le 18 mars, jour de son anniversaire. Depuis le 2 août 1987 elle entend la voix de la Sainte Vierge le deuxième jour de chaque mois. Parfois elle La voit et prie avec Elle pour les incroyants qui n’ont pas encore reconnu l’amour de Dieu.

o   Vicka Ivankovic, est née en 1964. La Sainte Vierge lui apparaît quotidiennement.

o   Maria Pavlovic - Lunetti, est née en 1965. Elle voit la Sainte Vierge tous les jours. Le 25 de chaque mois, la Sainte Vierge lui confie un message pour la paroisse et pour le monde.

o   Ivan Dragicevic, est né en 1965. Il voit aussi quotidiennement la Sainte Vierge.

o   Jakov Colo, est né en 1971. Il voit aussi quotidiennement la Sainte Vierge.

Eglise catholique: Medjugorje n'est pas reconnu comme lieu d'apparition de Marie
Après une session de la Congrégation de la foi (ndlr: modification 26 juin 19h00: elle n'a pas eu lieu, mais le corps de l'info reste exacte) et selon cette source (un vaticaniste) le préfet de l'ex Saint Office le Cardinal Müller ne reconnaît pas Medjugorje comme un lieu d'apparition mariale.

Le dernier Message, 2 janvier 2019 à Mirjana Dragicevic-Soldo 

"Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.
Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.
Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.
Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie."

 

Le dernier Message, 25. janvier 2019 à Marija Pavlovic-Lunetti

«Chers enfants, aujourd‘hui, comme Mère, je vous appelle à la conversion. Ce temps est pour vous, chers enfants, un temps de silence et de prière. C’est pourquoi, dans la chaleur de votre cœur, puisse croître un germe d’espérance et de foi, et de jour en jour vous ressentirez, petits enfants, le besoin de prier davantage. Votre vie sera ordonnée et responsable. Vous comprendrez, petits enfants, que vous êtes de passage ici sur la terre et vous ressentirez le besoin d’être plus proches de Dieu. Avec amour, vous témoignerez de l’expérience de votre rencontre avec Dieu, et vous la partagerez avec les autres. Je suis avec vous et je prie pour vous, mais je ne peux pas sans votre OUI. Merci d'avoir répondu à mon appel.»

 

 

Source Wikipedia